Ardan Keale Entomologiste Tryker

Suite à certaines rumeurs d'agitation chez les kitins, nous avons rencontré un savant des Lacs, spécialiste des insectes, qui étudie ces créatures depuis de nombreuses années. Il nous a reçu dans sa demeure sous-marine de Windermeer.

Merci de nous accueillir, Maître Keale. Nous savons que vous êtes fort occupé.
J'ai en effet beaucoup de travail, mais quand il s'agit d'éclairer les esprits, j'essaie d'être disponible. J'ai reçu ce matin un intéressant spécimen d'hyménoptère sylvestre aérien envoyé par un confrère des Jardins Majestueux, il me tarde de l'examiner.

À quoi ressemble un hyménoptère sylvestre aérien ?
C'est un insecte volant des forêts, mieux connu sous le nom de semeur bourdonnant. Il est facilement reconnaissable par son corps annelé jaune et brun et ses ailes d'un vert translucide. Il a l'étonnante particularité de rendre lumineux le pollen qu'il récolte. Saviez-vous que ce pollen avait été utilisé par les maîtres lampistes des temps anciens ?

Pour tout dire, nous l'ignorions. Vous avez une étonnante collection d'insectes sur vos murs. Comme si tout Atys était exposée sous nos yeux !
Je préfère observer les insectes vivant dans la nature, et je répugne à tuer ces magnifiques créatures. Elles sont si parfaites ! J'ai parfois l'occasion de récupérer les corps en bon état de certains specimens. Au fil des années, j'ai constitué cette collection. Mais le ballet des lucilions est un spectacle qu'on ne peut enfermer dans une boite d'ambre.

Venons-en au sujet qui nous amène. Nous nous inquiétons de l'activité des kitins. Pourriez-vous apaiser nos craintes ?
Ah, les kitins ! Les plus grands de tous les insectes ! Et je ne parle pas que de leur taille. Leur intelligence et leur conscience sociale pourraient même dépasser celles de bien des homins… Ils sont nos ennemis, et j'ai bien peur de ne pouvoir dissiper vos appréhensions.

Prétendez-vous que les kitins seraient des êtres supérieurs aux homins ?
Des êtres différents, pas nécessairement supérieurs. Il existe de nombreux types de kitins, et la plupart semblent à première vue avoir un comportement purement instinctif. Mais les kitins sont bien plus que des animaux. Les souverains qui les dirigent ont des plans en ce qui nous concerne, soyez-en certain.

Voilà qui n'est guère rassurant… Qui sont ces souverains que vous évoquez ?
Les kitins sont organisés en essaims et en colonies. D'après mes recherches, ces grands groupes se développent sous le commandement d'individus supérieurs appartenant à une espèce distincte appelée kizarak. Les kizaraks sont en quelque sorte les généraux des kitins. Seuls quelques-uns ont été vus sur les nouvelles terres. L'empereur Dyron a failli être tué par l'un d'entre-eux lors de la bataille du Nœud de la Démence. Mais les kizaraks ne sont pas les chefs des colonies kitins. Les souverains suprêmes sont en fait des souveraines : les reines, mères de tous les kitins.

Des reines ? Et elles donneraient naissance à tous les autres kitins ?
Oui, elles sont les fondatrices des colonies. À ma connaissance, aucune reine n'a été vue depuis cinquante ans sur les nouvelles terres. J'ai eu l'immense privilège d'en observer une pendant quelques minutes… et d'être toujours en vie pour en témoigner.

Comment avez-vous fait ?
J'ai été aidé par quelques amis qui ont développé des techniques particulières pour approcher les kitins. Nous avons échangé des connaissances, et c'est grâce à eux que j'ai pu faire quelques découvertes fort intéressantes. Par exemple, j'ai constaté qu'il existait quatre types d'œufs kitins, et que le régime alimentaire des larves est crucial dans la détermination du rôle social des futurs membres d'une colonie.

Qui sont ces mystérieux amis que vous évoquez ?
Tout ce que je peux vous révéler, c'est qu'ils sont membres des Rangers d'Atys. La discrétion était jusqu'ici de rigueur dans leurs rangs, mais avec la menace grandissante des kitins des terres anciennes, les Rangers ont décidé de sortir de l'ombre.

Êtes-vous en contact avec le célèbre Daeronn, le savant fyros qui a de nombreuses théories sur les kitins ? Il a notamment fait certaines révélations sur l'influence des saisons…
Je ne travaille pas avec Daeronn, et je suis en désaccord avec lui sur un certain nombre de points. Selon mes propres observations, cela fait plusieurs décennies que les kitins se sont adaptés à la vie sur l'Écorce - n'oublions pas qu'ils sont issus des profondeurs d'Atys - et le comportement des essaims n'est guère influencé par les saisons. Daeronn a fondé ses théories sur des études menées par la Force de la Fraternité à la fin du XXVe siècle, époque à laquelle les ouvriers kitins semblaient se retirer pour l'hiver. Les kitins ont évolué depuis, et tout comme les homins, ils récoltent des ressources durant les saisons froides. Quant aux hypothèses de Daeronn concernant la reproduction des kitins au printemps, elles sont en complète contradiction avec l'existence des reines… j'imagine que Daeronn réfute leur existence. Il n'en a certainement jamais croisé au fond d'une kitinière !

Une haine inaltérable semble exister entre les kitins et les homins, comment l'expliquez-vous ?
La Karavan nous affirme que les kitins sont les enfants du Dragon, nés après la Poussée verte, et que leur haine est le fruit de la colère de la Bête qui gronde dans tout leur être. Je n'ai pas trouvé d'autre explication… mais je pense qu'il nous sera difficile, voire impossible, de vivre en harmonie avec les kitins sur Atys. À moins qu'ils ne soient qu'une étape vers une sorte d'imago suprême capable de transcender la colère du Dragon… mais je m'égare.

Merci d'avoir répondu à nos questions, maître Keale. Une dernière chose à dire à nos lecteurs ?
Je leur conseille ainsi qu'à vous d'observer toutes ces petites bêtes qui grouillent sur l'Écorce afin d'en tirer de nombreux enseignements. Peu d'homins savent combien le vol des hélicanes peut se révéler porteur de sagesse.

Also available in: HTML TXT