Lekos Daraan chef de la Tribu des Veilleurs

Nous avons voyagé jusqu’à la Forêt Enflammée pour y rencontrer les Veilleurs. Nous avons appris qu’ils étaient assez essentiels pour les Fyros, aussi avons-nous décidé de nous entretenir avec Lekos Daraan, un Fyros actuellement à la tête de cette tribu.

Bonjour. Nous avons entendu beaucoup de rumeurs à propos des Veilleurs. Pourriez-vous nous présenter votre tribu afin que davantage d’homins sachent qui vous êtes ?
Oui.
Lekos surveillait attentivement les alentours en parlant.
Je suis Lekos Daraan, le chef des Veilleurs. Notre tribu a été créée en 2484. Nous devons surveiller les foyers de la Forêt Enflammée, et les maintenir en activité. Ils ne doivent jamais s’éteindre ou s’étendre.

Dans quel but faites-vous cela ?
C’est évident : cette forêt est une source de Feu Sacré. Sans ça, comment les Fyros entretiendraient- ils les flammes de la Porte de Cerakos par exemple ?

Je comprends bien, mais ne serait-il pas plus simple de brûler directement un peu de bois là-bas ?
Ce ne serait pas les mêmes flammes. Regardez ces feux de camp.
Lekos pointa trois feux de camp dont les flammes s’élevaient en volutes étranges.
Ne voyez-vous rien de vos propres yeux au moins, même si vous êtes incapable de comprendre ce dont il s’agit vraiment ?

En effet... Alors, ceci est un feu magique ?
Oui.

Et n’est-il pas dangereux de maintenir l’activité des feux de cette forêt ?
Je vous ai déjà dit qu’il s’agissait de Feu Sacré, que nous pouvons contrôler grâce aux enseignements des Kamis. Si un incendie se déclanchait ici, ça serait beaucoup plus difficile pour nous de l’éteindre.

Mais les Kamis n’apprécient pas trop le feu en général...
Non, ils n’aiment pas le feu et les ravages qu’il provoque. Mais nous veillons à ce qu’il n’y ait aucun risque. Et un Kami nous surveille.
Lekos désigna un Kami non loin.

Il y avait une forêt ici, autrefois. Est-ce à cause de vous qu’elle est aujourd’hui brûlée ?
Non. Nous ne faisons qu’entretenir quelques foyers. L’ancienne forêt a été consumée par un terrible incendie bien avant 2483, date à laquelle les Fyros foulèrent la sciure du Désert Ardent. Mais quand ils arrivèrent, la forêt arborait encore de nombreux foyers de braises rougeoyantes. Et aujourd’hui, il ne reste plus que des cendres et du charbon... Mais les arbres et les fleurs recommencent également à pousser.

N’avez-vous jamais songé à demander un peu d’aide aux botanistes matis ?
Imbéciles... Les Matis plient la nature à leurs propres désirs. Ils n’ont aucun respect pour les enseignements des Kamis, et en plus de cela, peuvent se révéler dangereux. Vous êtes des espions à leur solde ?
Lekos nous dévisagea suspicieusement.

Non bien sûr. Nous voulions seulement en apprendre un peu plus au sujet de votre tribu.
Vous avez obtenu suffisamment d’informations. Quittez le camp maintenant, nous avons du travail.

Nous n’avons pas voulu prendre le risque de lui poser d’autres questions... Vu que Lekos semblait être particulièrement fâché par la dernière. Nous tacherons de revenir une autre fois...

Also available in: HTML TXT