Le Gouverneur Denen Toen

Le Gouverneur Denen Toen accompagné de Rehn Lynny, générale de la Guilde de Try, lors du rassemblement exceptionnel pour combattre les kitins dans les Primes Racines

Illustration : Le Gouverneur Denen Toen accompagné de Rehn Lynny, générale de la Guilde de Try.

Principaux traits de caractère

  • C'est un tryker de conviction qui ne dira que ce qu'il veut, même sous la torture.
  • Homin d'action, il aime construire de nouvelles choses, comme les droits de l'homin auxquels il a activement participé, dans la perspective d'un âge d'or de l'homin.
  • Il réfléchit et essaie de résoudre les problèmes en laissant son interlocuteur les constater de lui-même, en le guidant d'un détail.
  • Sa grande morale le culpabilise lorsqu'il l'enfreint.
  • Fidèle dans ses amitiés, et c'est réciproque.

Biographie rapide

2485

Né en 2485, Denen a toujours vécu sur les nouvelles terres. Ses parents avaient traversé les arcs-en-ciel, et le lui avaient raconté dès son plus jeune âge, ainsi que l'apparition d'Elias dont ils furent témoins.
Jusqu'en 2491, étant jeune il vit chez ses parents. Denen a toujours ignoré ce que qu'ils faisaient mais les dappers rentraient à flot. Ils n'en parlaient jamais, et esquivaient toujours les questions qu'il pouvait poser lorsqu'il était plus âgé.

2492

Ses parents étant régulièrement absents il est placé dans une école où il apprend les valeurs trykers. La foi lui est également enseignée sous le modèle de Jena, mère de l'hominité, et d'Elias, le Saint-Père.

2502

Il rencontre Still Wyler en pensant s'engager chez les Corsaires, pour faire comme son meilleur ami d'alors, Kean Mac'Perry. Une longue amitié commence, mais il refuse de tuer des homins et se fait vite renvoyer. Still Wyler et lui restent néanmoins amis.

2503

Il rencontre Kegan qui lui parle de ses parents récemment décédés. Il ose lui dire qu'ils sont morts pour une cause juste.

2506

Denen s'offusque des décisions de Beadley Nimby qu'il voit comme le début d'une grande folie : se lier à la Karavan lui semble contraire aux principes trykers qui lui furent inculqués. La foi est une chose, mais elle ne doit pas dicter toutes les actions d'un peuple. Il en discute avec Wyler, qui lui avoue également être choqué par une telle mesure. L'un et l'autre sont pour la laïcité.

2508

Wyler est élu gouverneur. Devant les principes karavaniers de la fédération, il ne peut imposer immédiatement la laïcité, mais demande à Denen d'être le Premier Député, afin de former un gouvernement plus laïc. Ce dernier accepte, mais son jeune âge pose problème. N'en faisant qu'à sa tête, Wyler veut l'imposer malgré tout, expliquant que les valeurs d'un homin ne dépendent pas de son âge, mais de son éducation et de son coeur. Denen lui présente alors Kegan, plus âgé, et c'est finalement lui qui sera le Premier Député. Denen fait partie du gouvernement.

2509

Denen continue à travailler sur les Droits de l'Homin, et fait plancher tout le Conseil Tryker dessus, afin de trouver des moyens de le faire accepter par les autres peuples. Kegan tient les rennes de la Fédération pendant la tournée de Still Wyler, et s'occupe de la reconstruction dans un esprit de liberté et de paix.

2511

Wyler revient de sa tournée. Les conflits dans les Lagons de Loria sont des plus inquiétants.

2512

Wyler demande l'aide d'Yrkanis, sous les conseils de Denen et de Kegan, qui voient en lui la possibilité d'avoir un Roi moins belliqueux dans les Sommets Verdoyants... et une paix future grâce à leur aide.

2514

Ils sont récompensés en 2514 : le résultat escompté est obtenu, même si personne n'avait prévu de tels retournements de situation.

2515

Le traité de paix est signé. Denen est présent, et commence déjà à penser qu'il sera bientôt temps de faire ratifier les Droits de l'Homin par tous les peuples.

2518

Il fait travailler les ambassadeurs à cet effet, et en 2518, les quatre peuples signent enfin les Droits de l'Homin. C'est la consécration de 10 ans de travail.

2520

Denen alors âgé de 35 ans, prend la place de Kegan, qui ne peut plus occuper son poste.

2530

la guerre des monuments pose de nombreux soucis : les Trykers sont au bord de la guerre civile. Wyler les exhorte à plusieurs reprises de faire passer leur solidarité de Trykers avant tout, et propose même qu'un temple et un sanctuaire soient construits. Denen approuve le choix de Wyler, y voyant là un moyen de respecter le frêle équilibre entre les Puissance.
Un peu plus tard, les conflits s'accentuent avec les avant-postes. Il tâchera de faire réfléchir les Trykers à leurs actions en plaçant à l'entrée de Fairhaven les deux articles les plus importants des Droits de l'Homin... Lettre morte, il semble que les extrémistes soient plus nombreux. Il s'est mis à travailler sur un traité de paix, une nouvelle version de l'Edit des Quatre Peuples, qui mettait en opposition la civilisation et la foi, montrant que l'un et l'autre étaient distincts, et pensant que couplé à la constitution qui ne fait référence qu'au peuple cela devrait suffire.

2532

Le traité est signé fin 2532. Denen voit les conflits diminuer dans les lacs en même temps et pense qu'ils sont sur la bonne voie, mais la mort de Still Wyler laisse un profond vide dans le coeur des Fils du Vents, et particulièrement dans le sien.

Also available in: HTML TXT