Les suivants - neuvième partie

Le jour suivant semblait prendre une éternité à arriver alors que Nih'na restait au lit.

Elle se remémorait encore et encore les évènements passés et les changements de Feuor. La bataille constante pour la survie lui a peut-être empêchée de détecter les changements imperceptibles de Feuor pendant qu'il grandissait et devenait de plus en plus mature.

Quel contraste avec l'image qu'elle avait de Feuor le jour où il s'était transformé en un vortex de fureur pour la protéger de ses attaquants. Il était tellement étrange, tellement déterminé et violent, mais en un clin d'œil il était subitement redevenu le Feuor attentionné ayant grandi avec elle.
C'était peut-être exceptionnel puisqu'elle n'avait plus vu de signe de violence et de colère depuis ce terrible jour ?

Confortée par ces pensées, elle s'endormit lentement.

Ils se rencontrèrent le jour suivant en dehors de leur maison comme ils en avaient l'habitude avant d'aller à l'académie. Ils avaient prévu de voir Dinah sur la route à l'extérieur de la ville, habillés en tenue de combat étant donné qu'ils allaient chasser avant. Nih'na et Dinah avaient regardé dans quelques livres pendant leur discussion d'hier, trouvant certains animaux sur lesquels elles porteraient leur attention. D'après la documentation traitant de leurs habitudes et de leur nourriture, ces animaux pouvaient surtout être trouvés près de zones humides et par chance il y avait un petit lagon pas très loin de la ville qui était leur destination pour la chasse.

Alors qu'ils approchaient de la ville, ils virent une personne se tenant sur le coté de la route, mais ils avaient du mal à la reconnaître en tant que Dinah.

L'armure qu'elle avait porté hier était d'une qualité moindre, ce qui fit que les détails et couleurs de celle qu'elle portait aujourd'hui les rendaient confus.

Ne la connaissant qu'un petit peu, la voyant seulement à l'académie et n'ayant passé qu'une journée avec elle, ils s'étaient accoutumés à la voir en costume simple.

“Wow, ton armure est vraiment un réel chef-d'œuvre Dinah. Nous t'avons presque prise pour quelqu'un d'autre.” dit Feuor avec un sourire.

“Me-merci.” répondit-elle avec une faible voix.

“Quelque chose ne va pas Dinah ?” demanda-t-il, surpris par sa réaction.

“Eh bien… ehm… Merci.” dit-elle en levant la tête regardant vers Nih'na et Feuor. “Je pensais que tout le monde savait que je viens d'une famille moins riche. Et je…”

“Dinah, avec une amie comme toi, comment peut-on être pauvre ?” expliqua Feuor avec une grande conviction, et il commença à marcher le long de la route menant de la ville au lagon.

Dinah et Nih'na restèrent là regardant son dos, il l'avait fait à nouveau : dire quelque chose de sérieux et de significatif de sa façon décontractée. Elles se regardèrent dans un silence et une seconde après elles se mirent à sourire et à le suivre.

Les trois nouveaux amis continuèrent rapidement le long de la route et même si la conversation fut dure au début, ils parlèrent rapidement comme s'ils se connaissaient depuis toujours.

Le voyage leur prit facilement une heure pour arriver à la petite plage bordant le lagon où ils se posèrent sur le sol, contents d'être libérés du poids de leur équipement et de s'étendre sur le sable.

Also available in: HTML TXT