La mésaventure d'Arty Mac Keaggan

- Allez Naroy ! Une dernière chope avant de prendre mes mektoubs à l'étable…
- Non Arty ! Tu me dis la même chose depuis ce matin sans jamais quitter mon bar. Il est grand temps pour toi de partir vers Zora ! Pense à tes clients !
- Tu es cruel Naroy… Tu me forces à partir pour un pénible voyage alors que je tiens à peine debout…
- À qui la faute ? Si tu n'aimais pas autant ma bière, tu aurais déjà atteint Zora !

Alternant jurons, grommellements et imprécations, Arty Mac Keaggan quitta le bar d'Avendale et se dirigea d'une démarche hésitante et chaloupée vers l'étable. Naroy Ba'Dardan le suivit du regard pendant quelques instants puis retourna s'occuper de ses clients.

La nuit tomba lentement sur Avendale. Une cavalcade sur le ponton attira l'attention du barman. Essoufflé, éraflé, dépenaillé, Arty Mac Keaggan déboula dans le bar !

- Arty Mac Keaggan ! Si tu es allé te frotter exprès contre une wigweed pour te mettre dans un état pareil et me réclamer une bière pour te requinquer, tu l'as fait pour rien du tout !
- Tu n'y es pas du tout Naroy ! Je suis tombé dans une embuscade !
- Où donc ? Les environs sont sûrs !
- À la Forteresse du Tourbillon !
- Tu me prends vraiment pour une de tes stupides bêtes ! Cet avant-poste est en ruine depuis des années…
- Écoute mon histoire Naroy. Je suis parti d'ici un peu ivre, je le reconnais. Mais j'ai quand même réussi à aller jusqu'au vortex pour les Lagons de Loria. Arrivé là-bas, je me suis fait surprendre par la nuit. Comme je ne voulais pas voyager de nuit dans une région infestée de kipuckas, je me suis dirigé vers la Forteresse du Tourbillon. Je pensais trouver les ruines habituelles. Quelle ne fût pas ma surprise de percuter une barrière et de tomber à la renverse avec fracas. Aussitôt j'ai été entouré de Matis parlant un homin fortement accentué. J'ai immédiatement fait le rapprochement avec les Maraudeurs dont on parle tant ces derniers temps. Ils s'en sont pris à moi, ils m'ont molesté et je n'ai dû mon salut qu'à ma fuite éperdue en croupe d'un de mes mektoubs.
- Des Maraudeurs ont pris la Forteresse du Tourbillon ? Quelle nouvelle inquiétante ! Vite Arty, allons prévenir le chef des gardes !

Also available in: HTML TXT