Menia Pyron fiancée Fyros

Aujourd’hui nous nous sommes rendus auprès d’une jeune fiancée fyros, Menla Pyron, qui se mariera la semaine prochaine.

Pour commencer, la cérémonie de mariage fyros est-elle religieuse ? Les Kamis sont-ils impliqués ?
Non, je ne le dirais pas ainsi. Nos mariages sont profondément ancrés dans la tradition fyros, mais n’ont pas de fondement religieux. Il s’agit surtout d’un acte civil dépourvu de rituels spirituels. D’ailleurs, les mariages sont célébrés par l’ensemble de notre communauté, car nous y voyons un moyen d’améliorer notre solidarité et notre capacité à contribuer à la collectivité. Enfin, c’est du moins ce qui est marqué dans le livre qu’on m’a donné, mais en pratique, nous nous marrions parce que nous nous aimons et que nous voulons être reconnus par la communauté comme un couple.

Pourriez-vous me parler un peu des nombreux préparatifs dont vous vous êtes affranchie ?
Oh, cette partie est très amusante ! La période d’engagement dure généralement deux saisons durant lesquels nous devions surmonter ensemble un certain nombre de difficultés savamment trouvées. Cela nous a permis de réaliser que nous pouvions effectivement vivre et travailler ensemble. Les taches avaient été inventées par un ami commun à nos parents, un ancien de la communauté. Il nous a concocté quelques défis pour éprouver notre couple, mais nous avons réussi à les relever et nous aimons aujourd’hui plus que jamais ! Après cela, les bans ont été publiés et les invitations envoyées à nos invités pour partager notre joie la semaine suivante.

Et le mariage en lui-même ?
Hé bien... Habituellement, les festivités s’étendent sur une semaine entière, d’holeth à holeth. D’après les traditions guerrières de notre peuple, c’est mon mari qui m’épouse en pratique, mais c’est devenu tellement désuet aujourd’hui... D’ailleurs, la loi à récemment changé sur ce point pour s’assurer que les deux promis s’engagent, cela évite les divorces par la suite. Typiquement, la cérémonie a lieu au printemps ou en automne, car les jours y sont plus doux et qu’il est plus agréable de danser quand il ne fait pas encore trop chaud. Nous préférons les mariages célébrés autour d’un feu sacré, pour nous rapprocher de nos racines et de notre passé. D’ailleurs, j’ai choisi l’une des portes de Pyr pour célébrer le miens. C’est un lieu assez populaire, et il arrive parfois même qu’on y voit des cortèges entiers attendant leur tour. Enfin, moi je me suis arrangée. Oh ! Et j’allais oublier... Nous ne devons pas nous voir de la journée, avant la cérémonie. Ca porterait malheur, c’est pourquoi les deux processions de proches, amis et témoins, se rassemblent à deux endroits différents. Ensuite, tout le monde s’assoit en deux demi-cercles. Les homines se placent à gauche d’Eubiraan, tandis que les homins vont sur la droite. La cérémonie du mariage commence à ce moment là. Bien sûr, nous échangeons des anneaux comme un symbole de notre amour représenté par un cercle ininterrompu. Mon mari portera son plus bel uniforme et ses plus belles armes. En fait, durant la cérémonie, il met son arme à mon service – c’est un moment si beau que j’ai de la peine à l’attendre ! Quant à moi, je lui offrirai mes plus beaux vêtements, et une magnifique parure de bijoux. Les invités aussi se présentent sous leur meilleur jour, et les luciogrammes débordent toujours de couleurs.

Excusez-moi, je n’ai pas compris qui était Eubiraan...
C’est un vieil ami de ma mère. Il conduira la cérémonie ; il y a toujours quelqu’un dans la communauté pour s’occuper de cela, et je suis ravie qu’il s’agisse de lui, qui me connais depuis que je suis née, ou peu s’en faut. Hmm... Qu’ai-je pu oublier ? Ohhh ! Bien sûr ! Les cadeaux ! Tous les invités donnaient des dappers
autrefois, mais c’est devenu de plus en plus à la mode d’offrir des objets finement assemblés à la place. Le fait est que pendant la soirée, je suis... « vendue » par mes cinq meilleures amies, qui se parent de rylonyx et dansent pour l’assemblée en récoltant des dappers et des cadeaux pour mon mari et moi. Ca se termine d’ailleurs toujours en orgies ces histoires... Enfin, nous pouvons assister à quelques spectacles, chanter et danser, écouter les poèmes et les comptines qu’ont composés nos amis pour nous. J’espère vraiment que nos amis les plus créatifs nous feront cet honneur !

Merci Menla, pour avoir partagé tout cela avec nous. Nous vous souhaitons joie et bonheur pour votre futur avec votre époux.

Also available in: HTML TXT