Eléments de chronologie

Cette section relate les grands évènements antérieurs au Nouveau Commencement (jusqu'en 2483)

2435 : Le Feu de Coriolis

En 2435, sous le règne de l'Empereur Abylus L'Erudit, les mineurs fyros trouvèrent une veine de sève acide qui embrasa les terres desséchées environnantes. Le feu s'étendit rapidement aux territoires homins, ravageant la ville de Coriolis et formant une traînée ardente jusqu'aux grandes forêts des Matis.

Chroniques en lien: La fièvre de la découverte | Le siège de Karavia | La compagnie de Loria

2481 : Le Grand Essaim

Au cours de leur éternelle quête du Dragon, les mineurs fyros découvrirent un nid de kitins dans les Primes Racines. Paralysés par la peur et l'horreur, leur premier réflexe fut de détruire les premiers insectes géants qu'ils rencontraient. Alertés par le massacre, des légions de soldats kitins surgirent soudainement des galeries souterraines pour éliminer ceux qu'ils considéraient comme leur ennemi naturel. Les cités homins furent décimées, des populations entières périrent et les grandes civilisations s'effondrèrent en quelques jours.

Chroniques en lien: Crépuscule de la mousson | La chanson des Kitins

2481 - 2483 : Le Guerre des Kitins

En l'an 2481, les kitins se lancèrent dans une croisade pour anéantir toute trace de l'hominité. De nombreux homins ne purent s'échapper à travers les arcs en ciel de téléportation qui menaient à des havres sûrs dans les primes racines de terres éloignées.
Les forces Kami et Karavan firent de leur mieux pour permettre aux homins d'atteindre les arcs en ciel avant que ceux-ci ne soient détruits par les Kitins. Les homins restants ne purent rien faire d'autre que fuir dans la nature et vivre une vie nomade, dans la peur constante d'une attaque de kitins. Une unité de forces d'élites de la Karavan fut finalement envoyée pour contrer la déferlante arachnéenne. La guerre fit rage dans les anciennes terres pendant de nombreuses années, avant que les kitins ne soient enfin forcés de battre en retraite dans les profondeurs d'Atys.

Chroniques en lien : Quand les murs s'écroulèrent | Mon gardien de la Karavan

2484 : Exode

Avec la destruction des pods de téléportation durant la guerre Kitin, les accès aux sanctuaires des primes racines furent bloqués. De nombreux homins furent forcés de vivre des vies précaires et nomades, jusqu'à ce qu'une route soit établit entre les anciennes et les nouvelles terres, ouvrant ainsi la voie à l'Exode. Les réfugiés tapis dans leurs retraites purent enfin rejoindre les nouvelles civilisations florissantes qui avaient refait surface depuis leurs sanctuaires des primes racines, sur les nouvelles terres promises.

Chroniques en lien : Chance me voilà ! | Mabreka

Also available in: HTML TXT